Frui’Terre

15/05/2020

Ferme Frui’Terre

À quelques kilomètres du bourg de Nostang, Gwenaël et Caroline, produisent des fraises et des petits fruits rouges de pleine terre, ainsi que des cerises.

Les serres de Fruiterre

Accueillante et agréable, la ferme de Gwenaël Louet et Caroline Bredy, est un petit écrin entouré de haies et de bois. Ces terres, ils les ont trouvées presque par hasard : « C’est une collègue de travail qui m’a qu’il y avait des terres en friche à côté de chez elle, explique Gwenaël. Elle ne savait pas si elles étaient à vendre mais comme elle savait qu’on avait un projet agricole, elle m’en a parlé. » Et c’est ainsi qu’en 2011, ils achètent les 6 hectares de leur ferme. Gwenaël s’installe tout de suite, tandis que Caroline participe activement tout en travaillant de son côté. En 2014 elle s’installe officiellement en tant qu’agricultrice. Formés en environnement et gestion de l’eau, Gwenaël et Caroline se sont dès le départ imaginés en agriculteurs, respectueux de l’environnement bien sûr. Leur expérience de techniciens dans une bananeraie de Martinique les a confortés dans leur envie et leurs convictions écologiques !
De retour en Bretagne, ils se sont lancés. Pourquoi des petits fruits ? Le hasard, un peu. Caroline ne souhaitait pas faire d’élevage et le maraîchage ne les attirait pas particulièrement. En revanche, étant gourmands et gourmets, l’idée de produire de bons petits fruits savoureux leur plaisait. La passion pour cette culture s’est confirmée dès qu’ils ont planté leurs premiers fraisiers !

Au fil des saisons

Avis à ceux qui pensaient que les producteurs de fraises ne travaillent qu’aux beaux jours, il faut prendre soin des plants dès l’été précédent pour une bonne fructification. En hiver, il faut surveiller les températures car le fraisier a besoin d’un quota d’heures de froid (en dessous de 7°) différent pour chaque variété. À l’amorce du printemps vient le travail de protection des plans, bâcher les tunnels, calfeutrer, fertiliser, arroser suffisamment mais pas trop pour garder l’intensité du goût sucré… Enfin, c’est le temps de la cueillette ! Aidés de cinq saisonniers, Gwenaël et Caroline récoltent quatre matins par semaine de mai à octobre, et livrent leurs fraises en fin de matinée aux magasins de Lanester et Keryado. Une fraise garantie fraîchement cueillie dans vos rayons !
Gwenaël et Caroline sont des agriculteurs heureux. Ils s’étonnent encore de toutes les surprises que leur réserve la culture de la fraise. Ils ne connaissent pas la routine et ont toujours plein de projets. Ce qu’ils préfèrent : tester de nouvelles variétés de fraises, les goûter et les comparer, pour proposer à leurs clients une vraie diversité de goûts et se régaler tout l’été ! Leurs variétés préférées : la ciflorette et la ruby, les plus sucrées et parfumées pour eux.
À vous de toutes les goûter et de vous faire votre propre idée !

fraises Fruiterre
Fleur de fraises fruiterre

Article mis à jour en mai 2020

Découvrir d’autres producteurs locaux

X